Blue Edition – La moto Harley Davidson la plus chère du monde

Accueil Moto Blue Edition – La moto Harley Davidson la plus chère du monde

En collaboration avec la maison suisse de tradition horlogère et joaillière Bucherer, Harley-Davidson présente en Suisse la Harley « Blue Edition ». Une moto totalement customisée à partir d’une Harley-Davidson Softail Slim S. On retrouve notamment des diamants incrustés sur la moto ainsi que des montres, ce qui explique son prix actuel de 1,6 millions d’euros !

Il a fallu un an aux horlogers de Carl F. Bucherer, aux bijoutiers de Bucherer Fine Jewellery et aux spécialistes de Bündnerbike pour concevoir et fabriquer la Harley-Davidson Blue Edition. Une équipe de huit collaborateurs des deux entreprises a apporté tout son savoir-faire. Plus de 2 500 heures de travail ont été investies dans ce projet qui allie les deux : l’artisanat suisse et la passion pour les produits exclusifs, sur mesure et sacrément cool.

Découvrons plus en détail dans cet article la moto Harley Davidson la plus chère de tout le temps.

Les caractéristiques et secrets de l’une des motos les plus chère du monde

La moto en elle-même est une œuvre d’art totale, chaque élément métallique a été fabriqué, soudé, frappé, poncé et poli à la main spécialement pour cette pièce unique. Le cadre complet de la moto est soudé sans soudure, même les jantes ont été fabriquées sur mesure. Mais si l’on fait attention aux nombreux détails, c’est encore mieux.

Sous une coupole en verre blindé bombé, un bijou d’une valeur particulière est placé dans un coffre-fort rétractable. Il s’agit de la bague solitaire à six griffes Heaven, ornée d’un diamant de 5,40 carats. Tout aussi unique que la montre de Carl F. Bucherer à ses côtés.

Montre moto harley Davidson

Dans un deuxième coffre-fort, sur la moitié droite du réservoir, se trouve la fabrication spéciale de Bucherer, basée sur le modèle Patravi TravelTec II. Des éléments d’un moteur de moto ornent le cadran de cette pièce unique. Pour que les vibrations du moteur n’endommagent pas le mouvement mécanique, la montre est placée dans une sorte de cage avec un support sophistiqué composé d’anneaux en silicone.

Le chemin a été long, explique Samir Merdanovic, Head of Manufacture Movements de Carl F. Bucherer, à propos du développement qui a nécessité de penser à beaucoup de choses. Le support, par exemple, sert également de remontoir. Ainsi, la montre est régulièrement remontée et continue de fonctionner, même si la moto est immobilisée pendant longtemps, explique Merdanovic.

Comment la Harldey Davidson Blue Edition a-t-elle été fabriquée ?

Une technique spéciale a été nécessaire pour faire briller la Harley-Davidson de ce bleu intense. Dans un premier temps, toute la moto a été argentée, puis six couches de peinture ont été appliquées selon un procédé secret.

Harley Davidson Blue Edition poignée

Cette pièce unique ne trouve son achèvement que lorsqu’elle est associée à l’art de l’horlogerie et de la joaillerie. Il s’agit là aussi d’une première mondiale : Jamais auparavant une montre de manufacture et des bijoux n’avaient été montés sur une moto. La bague tournante Dizzler de la collection de la maison Bucherer Fine Jewellery a été adaptée pour la Harley-Davidson Blue Edition afin de pouvoir la fixer sur les poignées du guidon. C’était un défi technique, explique Jürg Ludwig jr, Managing Director de Bündnerbike. Pour que les anneaux soient bien en place, un procédé spécial a été utilisé, qui garantit une fixation absolument solide. Le fonctionnement de ce procédé reste un secret de la forge Bündnerbike, précise Ludwig.

Une autre paire d’anneaux diamantés Dizzler a été installée sur la fourche. Une grande version de l’anneau Dizzler se trouve dans la moitié gauche du réservoir.

La Blue Edition est plaquée or et sertie de diamants à chaque coin et recoin.

En outre, le propriétaire peut se réjouir d’avoir une autre montre Carl F. Bucherer unique à son poignet. Celle-ci a été créée par la manufacture en exclusivité pour l’acheteur et reprend également sur le cadran des éléments de design de la moto et de son moteur.

Harley DavidSon Blue Edition

Ainsi, même sans moto, l’acheteur se déplace avec une pièce de la plus haute horlogerie suisse. Les nervures d’air du réservoir et du spoiler ont été rendues lumineuses par un procédé de peinture spécial. Le coffre-fort intégré dans les moitiés gauche et droite du réservoir est éclairé par des LED.

La Harley Davidson Blue Edition est ainsi la première moto au monde à posséder un moteur éclairé de l’intérieur. En outre, diverses pièces de la moto sont dorées. Enfin, la selle en cuir a été cousue en Suisse.

Tout ces détails et ces éléments qui viennent s’incruster sur cette Harley Davidson font qu’elle est aujourd’hui encore, l’une des motos les plus chères du monde !